Procès du bizone

Le Dr Poupardin fixé sur son sort le 24 octobre  Abonné

Publié le 02/10/2012

Le Dr Didier Poupardin, poursuivi par la CPAM du Val-de-Marne pour n’avoir pas respecté l’ordonnancier bizone, devra attendre quelques semaines encore. Le Tribunal des affaires de Sécurité sociale (TASS) de Créteil, qui examinait mercredi dernier le cas du médecin généraliste de Vitry-sur-Seine, aujourd’hui à la retraite, a reporté sa décision finale au 24 octobre. Dans le détail, la caisse reproche au médecin 38 « anomalies » sur ses prescriptions entre avril 2007 et mars 2008.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte