Le plafonnement du barème kilométrique

Une mesure rétroactive ?  Abonné

Publié le 10/01/2013
1357784369400573_IMG_96596_HR.jpg

1357784369400573_IMG_96596_HR.jpg
Crédit photo : S TOUBON

LE PARLEMENT a donc décidé de plafonner à 7 CV le barème kilométrique utilisé par les salariés pour déduire leurs frais de voiture. Et si des petits malins veulent s’amuser à déduire leurs frais réels, la loi de Finances prévoit que « les frais réels déductibles… ne peuvent excéder le montant qui serait admis en déduction en application du barème, à distance parcourue identique, pour un véhicule » de 7 CV !

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte