Fortes disparités dans le prix de cession des cabinets médicaux

Transactions : les spécialistes valorisent mieux leur clientèle que les généralistes

Par Marie Foult
Publié le 15/01/2018
- Mis à jour le 15/07/2019
CESSION

CESSION
Crédit photo : SEBASTIEN TOUBON

Un chirurgien qui parvient à céder son cabinet le vendra en moyenne à 51 % de son chiffre d’affaires (CA), tandis qu'un généraliste en tirera seulement 32 % de ses recettes. C'est ce que révèle une étude de la société Interfimo (filiale de LCL) qui a analysé les 100 dernières transactions de cabinets entre médecins (hors radiologues et biologistes) dont le financement a été accepté.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?