Simon, généraliste Gilet jaune : « Les violences policières sont réelles, il est temps que le milieu médical s'en rende compte »  Abonné

Par
Publié le 18/02/2020

Crédit photo : DR

Simon L. est un jeune médecin généraliste de 30 ans, remplaçant dans le Finistère. Le mois dernier, il a été condamné à une amende de 500 euros par le tribunal de Quimper, notamment pour « dissimulation de visage ». Il avait été interpellé par les gendarmes dans la commune du Faou, où il manifestait, en mars 2019, avec une centaine d'autres Gilets jaunes.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte