Fiscalité

Équipement du cabinet : l'amortissement dégressif est favorisé

Publié le 17/03/2009
- Mis à jour le 17/03/2009

Le code général des impôts donne une liste limitative des biens pouvant être amortis en dégressif. Parmi ceux-ci, beaucoup de matériels utilisés par le corps médical :

- les équipements relatifs à la micro-informatique : ordinateurs, scanners, imprimantes, etc.

- les machines de bureau, à l'exception des machines à écrire,

- les standards téléphoniques,

- les installations productrices de chaleur et d'énergie : installations de chauffage central, radiateurs électriques, etc.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?