Entretien avec le président de l'UNASA

Béchir Chebbah : « 2 à 3 % pour beaucoup de disciplines, ce n'est pas si mal… »

Par
Paul Bretagne -
Publié le 27/06/2018
Béchir Chebbah

Béchir Chebbah
Crédit photo : DR

LE QUOTIDIEN : Quel constat général peut-on tirer de l'année 2017 pour les médecins libéraux ?

BECHIR CHEBBAH : Elle n'a pas été mauvaise car, pour la grande majorité des spécialités, on constate une évolution positive du chiffre d'affaires et des résultats. Même si cela reste souvent modeste, 2 à 3 % pour beaucoup de disciplines, ce n'est pas si mal dans un contexte de quasi-absence d'inflation.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?