La désertification médicale, une fatalité ? 

Trois jeunes ORL s'installent à Saint-Denis grâce à un prêt santé  Abonné

Par
Marie Foult -
Publié le 04/11/2019
En Seine-Saint-Denis, trois ORL ont ouvert un cabinet de ville à la faveur d'un prêt à taux zéro et d'un dispositif d'accompagnement, contribuant ainsi au dynamisme économique local. 
Les trois jeunes médecins arrivent quand deux ORL partent

Les trois jeunes médecins arrivent quand deux ORL partent

Alors que le gouvernement a officialisé jeudi dernier à Bobigny une batterie de mesures sociales et sanitaires pour le département de la Seine-Saint-Denis, trois médecins ORL contribuent à leur niveau à repousser les frontières de ce désert médical en décidant de s'installer à Saint-Denis.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte