Sort du secteur II, tarifs, CAS, complémentaires...

Le spleen des plateaux techniques  Abonné

Publié le 10/10/2013
1381368039461301_IMG_112608_HR.jpg

1381368039461301_IMG_112608_HR.jpg
Crédit photo : S Toubon

LES BISTOURIS n’ont pas le sourire. Les spécialistes des plateaux techniques lourds sont dans l’expectative face aux profondes mutations qui s’amorcent dans le système de santé. « Le gouvernement veut fermer ou encadrer le secteur II, mettre en place la complémentaire santé pour tous et le tiers payant généralisés, et il commence à installer des praticiens territoriaux de médecine générale, énumère le Dr Philippe Cuq, coprésident du BLOC. Le secteur libéral est sérieusement mis à mal. »

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte