Avenant 8, réseaux de soins, honoraires

Le coup de sang de l’Ordre  Abonné

Publié le 03/12/2012
1358247703394649_IMG_95101_HR.jpg

1358247703394649_IMG_95101_HR.jpg
Crédit photo : S TOUBON

1358247701394518_IMG_95081_HR.jpg

1358247701394518_IMG_95081_HR.jpg
Crédit photo : DR

LE QUOTIDIEN - Quelles seront à vos yeux les conséquences de l’application de l’avenant 8 ?

DR MICHEL LEGMANN - Cet avenant donne aux caisses des pouvoirs exorbitants et supprime des garanties que les médecins avaient. Quand les caisses pointaient du doigt un médecin pour excès d’honoraires, elles commençaient par avertir le conseil départemental qui convoquait ce médecin pour conciliation. Dans la plupart des cas, le médecin étant averti, l’affaire rentrait dans la normale. Ce processus est supprimé et la machine à sanction est en marche.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte