Des progrès sur les prescriptions en générique des antidépresseurs  Abonné

Par
Publié le 27/04/2015

Crédit photo : PHANIE

Depuis le début, les médecins se montrent plutôt bons élèves sur l’optimisation des prescriptions.

En 2014, la prescription d’antidépresseurs génériqués a encore progressé de 7,5 points avec une part de boîtes qui est passée de 66 % à 75,7 % en trois ans. L’assurance-maladie explique ces bons résultats par l’inscription du séroplex dans le répertoire et par une meilleure information délivrée aux médecins.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte