Contrat d’accès aux soins : dialogue de sourds entre la caisse du Val d’Oise et les médecins  Abonné

Publié le 08/10/2013
1381162773460796_IMG_112463_HR.jpg

1381162773460796_IMG_112463_HR.jpg
Crédit photo : S. Toubon

La chambre syndicale des médecins du Val d’Oise (CSMVO) continue de ferrailler avec la caisse primaire du département au sujet des méthodes qui auraient été utilisées par les délégués de l’assurance-maladie (DAM) pour inciter les médecins libéraux à adhérer au dispositif du contrat d’accès aux soins (CAS).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte