Une offre en progression

Publié le 20/09/2018

Les locataires de logements loués meublés représentent toujours une minorité des locataires. Selon l’INSEE la plupart des locataires en 2013 occupaient en effet un logement loué vide. Mais le meublé a le vent en poupe. En 2016, un rapport IGF sur le sujet confirmait ce regain d’intérêt. L’offre de logements meublés diffus (hors hôtels) a fortement progressé (de moins de 250 000 logements en 1975 à 659 211 en 2012). En trente ans, de 1982 à 2012, sa part dans l’offre totale de logements locatifs est passée de 2,4 % à 6 %, et de 3,6 % à 9,5 % dans l’offre locative privée.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?