Le contrat à durée déterminée

À manier avec précaution !  Abonné

Publié le 27/06/2013
1372295779443891_IMG_107829_HR.jpg

1372295779443891_IMG_107829_HR.jpg

1372295778443547_IMG_107767_HR.jpg

1372295778443547_IMG_107767_HR.jpg
Crédit photo : S Toubon

VOUS SOUHAITEZ engager une nouvelle secrétaire. Vos expériences passées vous ont montré que la période d’essai n’était souvent pas suffisante pour jauger les qualités – et les défauts – de vos salariés. Un confrère bien intentionné a trouvé la solution : commencer par un contrat à durée déterminée que l’on peut poursuivre par un contrat à durée indéterminée si l’on est tombé sur la « perle » !

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte