Les élections législatives allemandes de dimanche

La santé en bonne forme financière est reléguée au second plan

Publié le 24/09/2009
- Mis à jour le 24/09/2009
1276104751F_600x_87244_IMG_19218_1253857656164.jpg

1276104751F_600x_87244_IMG_19218_1253857656164.jpg
Crédit photo : AFP

DE NOTRE CORRESPONDANT

SANS GRANDS ENJEUX et peu passionnées, les élections législatives allemandes de dimanche devraient, sauf coup de théâtre, assurer à la chancelière Angela Merkel un renouvellement de son mandat. Loin derrière les principales préoccupations électorales des Allemands, la santé est peu abordée dans les programmes des candidats. Il faut dire que l’assurance-maladie affiche une santé éclatante et des budgets en excédent, obtenus au prix d’une politique d’économies draconienne.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?