Possible, pratique, mais parfois piégeux

Don manuel : à utiliser avec modération  Abonné

Publié le 14/11/2019
C'est une façon simple et sans formalisme obligatoire de transmettre valeurs mobilières, sommes d'argent ou œuvres d'art à ses héritiers. Mais avant de se lancer, autant connaître les règles du jeu.
A l'approche des fêtes de fin d'année, les dons d'espèces sont plus fréquents. Mais dans quel cadre les pratiquer ?

A l'approche des fêtes de fin d'année, les dons d'espèces sont plus fréquents. Mais dans quel cadre les pratiquer ?
Crédit photo : BURGER/PHANIE

Le flou entretenu par l’administration fiscale autour des « dons manuels » entraîne à leur égard une certaine méfiance des contribuables qui ne savent pas trop s’ils peuvent – légalement - les utiliser. Voici le rappel de quelques certitudes et quelques interrogations sur l’opportunité de recourir à ces dons pour transmettre vos biens.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte