Éditorial

Wuhan et nous

Par
Jean Paillard -
Publié le 30/01/2020

C’est la mauvaise nouvelle de ce début d’année. La crise sanitaire autour du nouveau coronavirus 2019-nCoV en provenance de Chine sonne le branle-bas de combat dans le monde de la santé. Elle confirme, s’il en était besoin, que les virus émergents constituent une terrible menace pour la santé publique. Un risque infectieux, redécouvert à la charnière des XXe et XXIe siècles, qui est à prendre d’autant plus en considération que la survenue de ces épidémies est imprévisible et leur vitesse de propagation amplifiée par l'essor du trafic aérien.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)