Courrier des lecteurs

Une commune doit-elle subventionner un cabinet libéral ?  Abonné

Publié le 24/09/2018

Concernant votre article du du 20 septembre (Le QdM n°9687 :« A Chaville, un loyer modeste séduit quatre généralistes »), la question du manque de médecin doit être vue de manière beaucoup plus globale. Il ne suffit pas de trouver des financements et d'inviter des médecins à venir s'installer pour un loyer à moitié prix.

Parmi les nombreuses questions qui se pose ? Faut-il, aux frais de la société, créer un centre municipal avec des médecins sous contrat et donc des horaires à assurer ? La réponse est OUI.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte