Secteur II : les chirurgiens et les jeunes spécialistes en alerte  Abonné

Publié le 24/09/2012

POUR L’INSTANT, la marmite bouillonne, elle n’a pas explosé. Mais les incertitudes qui pèsent sur l’avenir du secteur II, les modalités inconnues du futur contrat d’accès aux soins que prépare la CNAM pour limiter les dépassements, et les sanctions éventuelles contre les praticiens récalcitrants constituent autant de bombes à retardement. « Il faudra crever les abcès, l’atterrissage va être douloureux », redoute un leader syndical.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte