La profession sur le qui-vive

Santé au travail : de la fiction à la réalité  Abonné

Par
Publié le 01/12/2016
CaroleMatthieu

CaroleMatthieu
Crédit photo : ELEMIAH-M. CROTTO

Vent debout contre la loi travail publiée le 9 août dernier, les médecins du travail restent sur le qui-vive pour éviter un glissement vers une médecine de contrôle et un affaiblissement de leur rôle. Un mouvement déjà bien amorcé. Aujourd’hui, le conseil d’orientation des conditions de travail va d’ailleurs se pencher sur un projet de décret de la loi travail qui vise à repousser la visite médicale tous les cinq ans et tous les quatre ans pour les salariés sur les postes à risque.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte