Pour l’Ordre, la Caisse gagne du temps

- Mis à jour le 24/03/2009

En reconnaissant pour la première fois le droit à des médecins qualifiés spécialistes de médecine générale le droit de coter CS, la Cour d’appel de Grenoble va dans le sens de ce que réclame l’Ordre. « Cette décision confirme la position que nous tenons depuis octobre 2006, commente le Dr André Deseur, porte-parole du CNOM et vice-président de la section Exercice professionnel. À l’époque, nous avions alerté les services de la CNAM qu’un médecin qualifié spécialiste de médecine générale devait avoir la capacité de coter CS ».

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?