Faut-il recommander des applis de santé et objets connectés en consultation ?

Pour les médecins, le nouveau casse-tête du conseil en e-santé  Abonné

Publié le 04/02/2016
SANTE CONNECTE

SANTE CONNECTE
Crédit photo : PHANIE

Sur les quelque 100 000 applications santé disponibles au sein des « stores » français de téléchargement mobiles, à peine une centaine bénéficierait de la qualification « dispositif médical ».

Dès lors, quand un patient demande conseil à son médecin pour être orienté vers telle ou telle application, « c’est compliqué », résume le Dr Vincent Perez, omnipraticien qui anime le blogdelasante.com.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte