Pas touche à la liberté d'installation ! Le conventionnement sélectif en échec à l'Assemblée

Par
Anne Bayle-Iniguez -
Publié le 18/01/2018
ASSEMBLEE

ASSEMBLEE
Crédit photo : S. Toubon

« Dialogue, confiance et concertation ». Haut lieu de la novlangue politique, l'Hémicycle de l'Assemblée nationale a connu ce jeudi une confrontation entre les partisans du conventionnement sélectif et les avocats (plus nombreux) de la liberté d'installation, gouvernement et députés de La République en marche (LREM) en tête.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)