Un dispositif de paiement à la performance trop peu ambitieux

Médecins et experts portent un regard critique sur la ROSP  Abonné

Par
Publié le 17/11/2016
rosp

rosp
Crédit photo : PHANIE

La dernière convention médicale, signée le 25 août dernier par trois syndicats de médecins libéraux (FMF, MG France et Le BLOC), consacre une version corrigée de la rémunération sur objectifs de santé publique (ROSP). De nouveaux indicateurs ont été introduits sur la prévention des conduites addictives (tabac et alcool) ou encore le dépistage du cancer colorectal, portant à 1 000 le nombre total de points (au lieu de 940).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte