Médecine libérale : la campagne électorale déclenche une surenchère tarifaire  Abonné

Publié le 03/09/2015

La campagne des élections professionnelles est lancée. Le scrutin qui permettra aux médecins libéraux d’élire (par correspondance) jusqu’au 12 octobre leurs représentants aux unions régionales des professionnels de santé (URPS) a accéléré la rentrée syndicale et entraîné une surenchère de revendications tarifaires.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte