3,4 % de généralistes en moins en 4 ans

L’URPS Rhône-Alpes abat ses cartes contre les déserts  Abonné

Publié le 14/10/2013

L’UNION régionale des professionnels de santé (URPS) médecins de Rhône-Alpes surveille depuis 10 ans l’évolution de la démographie médicale de la région. S’appuyant sur les services de Géosanté, elle a analysé cette année la situation de la médecine générale et des spécialités chirurgicales. L’objectif est d’identifier finement les zones dites fragiles.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte