Une université d’été placée sous le signe de la contestation

Loi de santé, élections aux URPS : la CSMF galvanise ses troupes

- Publié le 10/09/2015
- Mis à jour le 12/07/2019

Cent cinquante cadres de la CSMF sont attendus à l’université d’été, rendez-vous incontournable de la rentrée médicale, à la fois vitrine syndicale et moment de brainstorming stratégique. Le timing ne pouvait pas mieux tomber cette année, juste avant l’examen au Sénat du projet de loi de santé contre lequel la profession est vent debout.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?