Débat

L'examen clinique est-il devenu obsolète ?

Publié le 22/01/2020

Crédit photo : Phanie

Palper un foie, écouter les poumons… L’examen clinique est à la base de tout diagnostic. Pourtant, cette étape a tendance à se réduire au strict minimum, quand elle ne disparaît pas complètement au profit des examens complémentaires (radiologie, échographie, scanner, analyses biologiques…). L’évolution des relations médecin-patient ne favorise pas le retour de l’examen clinique : le toucher du corps est devenu un sujet sensible, après les polémiques sur certains gestes réalisés sans consentement et les affaires d’abus sexuels impliquant plusieurs médecins.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)