Les futurs médecins ont-ils le droit de négocier ?

Les syndicats seniors se déchirent  Abonné

Publié le 15/12/2014

LA CSMF ET LE SML ont mis leur menace à exécution. Les deux syndicats, en position de force pour signer ou refuser un accord sur la future convention médicale, ont quitté la table des négociations dès l’ouverture de la deuxième séance consacrée à la démographie médicale. Ils ont pris leur décision après avoir constaté la présence de représentants des étudiants en médecine (ANEMF) et d’internes (ISNIH et ISNAR-IMG) dans les délégations de MG-France et du BLOC.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte