L'URPS-ML Grand Est tire les leçons de la crise

Les recos des médecins libéraux face à la deuxième vague  Abonné

Par
Publié le 16/10/2020

Moins d’hospitalocentrisme, davantage de coordination, une association plus étroite des médecins de ville à la gestion de crise et une communication des autorités à revoir ! L’Union régionale des médecins libéraux (URPS-ML) du Grand Est a tiré les leçons des insuffisances et erreurs lors de la première vague du Covid-19.

 Dans le Grand Est, la logistique et la coopération entre les secteurs ont parfois été défaillantes

Dans le Grand Est, la logistique et la coopération entre les secteurs ont parfois été défaillantes
Crédit photo : AFP

« Alors qu’ils ont été les grands oubliés, les professionnels de ville, eux, ont su s’organiser et développer des solutions efficaces pour prendre en charge les patients », a résumé le Dr Guilaine Kieffer-Desgrippes, présidente (SML) de l’URPS-ML Grand Est, dressant un bilan de la gestion de la crise sanitaire afin d'en tirer les leçons et d'affronter la seconde vague. 

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte