400 projets plus ou moins avancés

Les CPTS à l'épreuve des territoires

Par
Anne Bayle-Iniguez -
Publié le 21/11/2019
Portées par les libéraux, les communautés professionnelles territoriales de santé (CPTS) fleurissent. Le gouvernement en attend un millier d'ici à 2022. Si les CPTS sont appréciées pour leur souplesse et leur financement sécurisé par voie conventionnelle (ACI), elles devront convaincre au-delà des pionniers.

Crédit photo : PHANIE

Qu'ils soient à l'avant-garde, curieux ou en retrait, tous les médecins libéraux sont taraudés par « cette affaire de CPTS », à en croire le Dr Claude Leicher, ex-président du syndicat de généralistes MG France. 

Créées en 2016 par la loi Touraine (alors sans financement pérenne), les communautés professionnelles territoriales de santé (CPTS) s'implantent sur le sol français, au rythme de la prise en main des libéraux engagés dans cette structuration des soins primaires par bassin de vie.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?