Les anesthésistes en haut de la pyramide  Abonné

Par
Publié le 09/09/2020

Si les spécialités ont connu des fortunes diverses en 2019, la hiérarchie des revenus (tableau) reste stable, dominée par les « techniciens », loin devant les « cliniciens ». 

Avec un BNC supérieur à 175 000 euros, les anesthésistes-réanimateurs occupent à nouveau la tête du palmarès, devant les ophtalmologues (150 000 euros), même si ces deux spécialités subissent une érosion de leur résultat. Ils sont rejoints sur le podium par les orthopédistes (138,5 K€, +0,9 %) qui dépassent désormais les chirurgiens généraux (137 K€, -0,4 %).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte