L'organisation des soins primaires en mouvement

Le rôle central du généraliste promu partout en Europe  Abonné

Par
Elsa Bellanger -
Publié le 22/10/2018

Confrontés à des défis similaires (vieillissement des populations et des professionnels de santé, évolution des aspirations des médecins, mais aussi coût croissant des technologies médicales et poids des maladies chroniques), les pays développés, et notamment nos voisins européens, ont engagé, à partir des années 1980 et 1990, des réformes pour transformer leur système de soins primaires avec l'idée de garantir l'accès de tous à des soins de base. Si les modalités diffèrent, le médecin généraliste y acquiert un rôle central.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte