Une réforme trop « cavalière »

Le pétard mouillé de la médecine du travail

Publié le 17/12/2010
1292551687212110_IMG_50347_HR.jpg

1292551687212110_IMG_50347_HR.jpg
Crédit photo : S TOUBON

1292551688212426_IMG_50455_HR.jpg

1292551688212426_IMG_50455_HR.jpg
Crédit photo : DR

1292551689213581_IMG_50783_HR.jpg

1292551689213581_IMG_50783_HR.jpg

POUR LES MÉDECINS du travail, qui attendaient leur réforme depuis deux ans, 2010 aura été l’année des surprises. Première étape en janvier : alors que les négociations engagées en 2008 entre les partenaires sociaux ont échoué quelques mois auparavant, le ministre en charge du dossier (à l’époque Xavier Darcos) promet que la réforme de la médecine du travail fera l’objet d’un projet de loi examiné avant l’été par le parlement. En mars, exit Darcos.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?