Histoires vécues en temps de Covid

« Le fantôme hante toujours mes nuits »

Publié le 10/08/2020

Témoignage fort d'une femme médecin confrontée à la crise épidémique et à l'angoisse de contaminer ses proches. Durant le mois d’août, « le Quotidien » publie les témoignages de médecins confrontés à la crise épidémique. Merci à eux de partager avec leurs confrères ces moments qui les ont marqués.

Crédit photo : Phanie

Le plus grand moment de solitude que j’ai vécu dans l’exercice de la médecine. Je me rendais tous les jours à mon lieu de travail, murée dans le silence. La route était pour moi et la police. La détresse se lisait dans nos yeux, le regard en disait long, souvent maquillé d’un sourire d’empathie visible malgré le port de masque.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 16€/mois

(résiliable à tout moment)