Permanence des soins et refus de réquisition

L’affaire Tarpin fait des vagues

Publié le 26/01/2011
- Mis à jour le 26/01/2011

LE DR XAVIER TARPIN, généraliste à Brignais, dans la banlieue lyonnaise, a été condamné en septembre dernier à trois mois (dont un ferme) de suspension par l’Ordre des médecins pour refus de réquisition. La décision a provoqué un émoi certain dans la profession notamment parce que ces réquisitions avaient été précédemment jugées illégales par le Tribunal de grande instance (TGI) de Lyon. Depuis le 1er janvier, le Dr Tarpin est suspendu d’exercice ; il reprendra son activité médicale le 1er février.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?