Les infirmiers en pratique avancée en question

La ville déplore l'hospitalocentrisme des IPA  Abonné

Par
Sophie Martos -
Publié le 10/12/2018

Oubliés, c’est le ressenti des généralistes et des infirmières de ville vis-à-vis des pouvoirs publics depuis le lancement des infirmières en pratique avancée (IPA).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte