Erreurs médicamenteuses

La prévention renforcée à l’hôpital  Abonné

Publié le 22/04/2011

PARU AU « Journal officiel » du 16 avril, un arrêté (en date du 6) s’emploie à améliorer la prévention des erreurs médicamenteuses à l’hôpital. Présenté par les pouvoirs publics comme un élément de réponse aux « accidents dramatiques liés à des erreurs d’administration de médicaments » survenues « en décembre 2008 » – un enfant de trois ans était notamment mort à l’hôpital parisien Saint-Vincent-de-Paul après qu’une infirmière lui avait administré dans une perfusion du chlorure de magnésium au lieu d’un sérum glucosé.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte