La CSMF exige du concret avant le 20 mars  Abonné

Publié le 03/03/2011
1303826672232052_IMG_55298_HR.jpg

1303826672232052_IMG_55298_HR.jpg
Crédit photo : S TOUBON

La CONFÉDÉRATION des syndicats médicaux français (CSMF) a-t-elle senti une inflexion dans la politique gouvernementale vis-à-vis des médecins libéraux, ces dernières semaines ? S’estimant victime d’une course de lenteur entre le gouvernement et de l’assurance-maladie, l’organisation a en tout cas décidé de réagir. Elle menace de lancer une action nationale forte à lors de sa prochaine assemblée générale programmée le 20 mars. « Depuis les résultats des élections professionnelles d’octobre 2010, rien ne s’est passé, attaque le Dr Michel Chassang.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte