Enquête de l’URPS Pays de la Loire

Deux tiers des généralistes prennent en charge des patients dépressifs  Abonné

Publié le 25/04/2013

L’accès aux professionnels de santé mentale (psychiatres, psychologues) étant parfois difficile dans leur région, deux tiers des médecins généralistes des Pays de la Loire disent prendre en charge chaque semaine des patients pour un état dépressif. C’est ce que révèlent deux enquêtes réalisées par l’Union régionale des professionnels de santé (URPS) des Pays de la Loire auprès de 386 médecins.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte