Quand l'hôpital public se projette en ville 

Consultations avancées de médecine générale : la nouvelle pierre dans le jardin des libéraux  Abonné

Par
Publié le 30/01/2017
med avancée

med avancée
Crédit photo : SEBASTIEN TOUBON

Permettre aux professionnels hospitaliers et salariés d'aller exercer la médecine courante dans des territoires fragiles : c'est une mesure issue du pacte territoire-santé de 2012 pour lutter contre les déserts médicaux qui jette aujourd'hui le trouble, et ravive les tensions entre la ville et l'hôpital.  

Depuis quelques semaines en effet, plusieurs cas de mise à disposition de praticiens salariés pour des consultations avancées de médecine générale ont soulevé de vives critiques parmi les libéraux.    

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte