Le point de vue du Dr Pascal Gendry*

Après l'épidémie, il faut un « new-deal » avec les MSP et de nouvelles formes de contractualisation  Abonné

Publié le 19/05/2020

Le président de la fédération des maisons de santé estime que « la force du collectif » a permis à ces structures de relever un défi inédit. Il appelle à tirer les leçons de la catastrophe sanitaire. Occasion pour lui de réclamer une place accrue pour les équipes traitantes pluri-professionnelles de soins primaires dans l'offre de soins.

Crédit photo : DR

Chaque personne, chaque citoyen, chaque professionnel depuis deux mois est confronté à un ennemi invisible qui a bouleversé le quotidien de chacun.

Face à ce défi de santé publique, ce n’est pas individuellement que les professionnels des maisons de santé ont répondu. C’est collectivement, en équipe, en « pluri-professionnel » qu’ils ont fait face à l’arrivée du virus, au confinement ; et qu’ils sont déjà engagés dans le déconfinement.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte