83 % des médecins jugent que leur répartition ne prend pas assez en compte les besoins des patients  Abonné

Par
Publié le 28/02/2017
repartition

repartition
Crédit photo : PHANIE

L'information ne manque pas de piquant : en pleine campagne présidentielle, 83 % des médecins reconnaissent que les règles de leur propre répartition territoriale ne prennent pas suffisamment en compte les besoins de la population, selon un sondage* rendu public lundi par l'institut Odoxa pour le compte de plusieurs partenaires (Orange, la MNH, Ramsay Générale de Santé, la Chaire santé de Sciences-po, « le Figaro » et France Inter).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte