Prescription d’arrêts de travail et délit statistique

140 médecins libéraux ciblés par la CPAM du Morbihan  Abonné

Publié le 24/10/2012

Selon le Dr Philippe Le Rouzo, médecin généraliste dans le Morbihan, et membre de la commission paritaire locale (CPL) de la CPAM du département, plusieurs dizaines de médecins libéraux seraient actuellement visés pour leurs prescriptions d’arrêts de travail, jugées excessives. « Le directeur de la caisse a demandé aux membres de la section professionnelle de la CPL de cosigner une lettre adressée à 140 médecins libéraux du département », coupables à ses yeux de prescrire trop d’arrêts de travail, précise-t-il.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte