Recertification : doyens, Ordre et médecins craignent une mainmise de l'agence nationale du DPC  Abonné

Par
Loan Tranthimy -
Publié le 15/07/2020
DPC

Crédit photo : Phanie

Alors que l'Agence nationale du DPC (en charge du développement professionnel continu des médecins) doit présenter demain le document de traçabilité électronique « Mon DPC », le Collège de médecine générale (CMG), la Conférence des doyens des facultés de médecine, le conseil de l'Ordre des médecins (CNOM) et la Fédération des spécialités médicales (FSM) ne cachent pas leur inquiétude sur ce nouvel outil de décompte de l'activité de DPC des médecins qui va, à leurs yeux, beaucoup trop loin.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte