Pas de cotisations CARMF pour les médecins en cumul emploi/retraite remplaçants pendant l'épidémie

Par
Loan Tranthimy -
Publié le 03/04/2020

Crédit photo : PHANIE

Mobilisation générale : jusqu'à la fin de l’état d’urgence sanitaire, les médecins retraités effectuant volontairement des remplacements en cumul emploi retraite voient leurs cotisations dues au titre des régimes de retraite (base, complémentaire et ASV) totalement exonérées par la Caisse autonome de retraite des médecins de France (CARMF).

Cette décision de non-recouvrement des cotisations a été prise après autorisation du gouvernement afin de favoriser la mobilisation de tous les professionnels de santé disponibles face au coronavirus.

Démarches

Pour en bénéficier, les médecins concernés actuellement affiliés à la CARMF dans le cadre du cumul retraite/activité libérale doivent se déclarer via le site www.carmf.fr (compte eCARMF, rubrique "vos démarches") à compter du 15 avril (date d’ouverture du service).

Pour les médecins libéraux qui ne sont pas actuellement affiliés CARMF dans le cadre du cumul emploi-retraite (ou bénéficiaires d’une dispense d’affiliation), aucune démarche particulière n'est à effectuer « sauf à retourner le cas échéant l’imprimé de déclaration d’activité qui leur aurait été adressé en mentionnant expressément leur activité de remplaçant ».

Selon la CARMF, au 1er janvier 2020, 12 300 médecins libéraux exercent de façon régulière en cumul emploi retraite.


Source : lequotidiendumedecin.fr