La Cour des comptes veut « articuler » le DMP et le dossier pharmaceutique, qu'il faut généraliser  Abonné

Par
Loan Tranthimy -
Publié le 25/02/2020

Crédit photo : S. Toubon

La Cour des comptes consacre un volet de son rapport public annuel dévoilé ce mardi 25 février au dossier pharmaceutique (DP). Cet outil à disposition des pharmaciens d'officine, des pharmaciens hospitaliers et des médecins exerçant en établissements de santé donne accès à l'historique des médicaments et produits de santé délivrés aux patients au cours des quatre derniers mois (DP-Patient). Conçu il y a dix ans par l'Ordre des pharmaciens (CNOP), le DP est surtout utile pour sécuriser la dispensation des médicaments aux patients.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte