Des traitements anti-pénuries de choc défendus au Parlement  Abonné

Par
Loan Tranthimy -
Publié le 05/06/2020

Crédit photo : PHANIE

Touchant la France mais aussi l’Europe, les pénuries de médicaments ont été multipliées par vingt entre 2008 et 2018. L'arrivée du Covid-19 a engendré des « tensions très fortes » sur certains médicaments indispensables aux services de réanimation et de soins intensifs, a reconnu Édouard Philippe. L'épidémie a surtout révélé une forte dépendance de la France mais aussi de l'Europe vis-à-vis de certains pays tiers pour la fabrication de certains médicaments.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte