Au Congrès de la médecine générale, Véran appelé à « rééquilibrer les rémunérations » plutôt qu'à « maquiller les médecins en superhéros »  Abonné

Par
Loan Tranthimy -
Publié le 02/07/2020

Crédit photo : PHANIE

Crise sanitaire oblige, le 14e Congrès de la médecine générale France (CMGF) du 2 au 3 juillet s’est adapté avec un format virtuel. Cela n’a pas empêché le Dr Paul Frappé, président du Collège de la médecine générale de porter de nombreuses revendications de la profession dans un discours d'ouverture musclé. 

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte