Temps de travail et sanctions des hôpitaux : les internes de médecine générale s'impatientent  Abonné

Par
Sophie Martos -
Publié le 07/07/2020

Crédit photo : S.Toubon

À quelques jours de la clôture du Ségur de la santé, l'intersyndicale nationale autonome représentative des internes de médecine générale (ISNAR-IMG) estime que le compte n'y est pas sur les propositions autour du temps de travail. Le syndicat est d'autant plus inquiet qu'il n'a reçu à ce jour aucune invitation pour venir débattre à nouveau au ministère de la Santé de ce sujet essentiel pour les jeunes.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte