Des revalorisations salariales, mais jusqu'où ?

Dernière ligne droite pour le Ségur  Abonné

Par
Martin Dumas Primbault -
Cyrille Dupuis -
Sophie Martos -
Publié le 03/07/2020
L'exécutif doit arbitrer sous pression la question de l'ampleur des revalorisations salariales du secteur hospitalier. Après un an de conflit et un engagement sans faille pendant la crise sanitaire, paramédicaux, internes et praticiens attendent des gestes forts.
Mardi dernier, à Paris et dans des dizaines d'autres villes, les blouses blanches ont à nouveau battu le pavé

Mardi dernier, à Paris et dans des dizaines d'autres villes, les blouses blanches ont à nouveau battu le pavé
Crédit photo : SEBASTIEN TOUBON

Le Ségur de la santé répondra-t-il, au moins partiellement, aux attentes des blouses blanches ? Au terme de six semaines de négociations, et à l'heure des arbitrages, les positions des soignants et du gouvernement semblaient encore trop éloignées pour entrevoir un compromis satisfaisant. 

En début de semaine, trois documents de travail préparatoires sur la revalorisation des carrières – pour les externes, les internes et les médecins hospitaliers – ont provoqué l'ire des syndicats. 

Des négos jusqu'au bout

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte